Comme promis il y 3 semaines, nous avons terminé un rapport complet sur le millésime 2020 à Bordeaux. Durant la dernière semaine d’avril, nous avons pu déguster lors de la dégustation de l’Union des Grands Crus à Bruxelles plus de 110 échantillons. Nous tenons d’ailleurs à remercier Alice Bown pour l’excellente organisation.
D’autre part notre équipe a visité cette même semaine plus de 40 Châteaux bordelais et plusieurs négociants réputés. Cela nous a permis de goûter à peu près 170 échantillons. Entre le 4 et le 7 mai, nous avons également dégusté plus de 110 vins à Nivelles lors de dégustations et présentations online.

Voir la liste des vins Réserver mes primeurs

Vers la collection

 

Quelques mots sur la météo en 2020

Après un hiver et un  printemps très humide, la sécheresse s’est installée sur Bordeaux entre mi-juin et mi-août et ce sans la moindre goutte de pluie. Il faisait chaud mais pas comme les chaleurs caniculaires de 2003. Plusieurs orages à la mi-août ( la quantité de pluie était inégale par endroit ) ont permis aux raisins de continuer à murir et le beau temps chaud s’est réinstallé jusque fin septembre.

Les merlots étaient grosso modo cueillis à partir du 5 jusqu’au 20 septembre, les cabernets entre le 15 et le 30 septembre.

Les blancs secs étaient déjà à maturité début septembre alors que les liquoreux ont été récoltés à des périodes différentes et ce jusque fin octobre.

 

La qualité

Il est clair que les meilleurs terroirs ont produit les meilleurs vins : les vieilles vignes sur les sols argilo-calcaires dans le Libournais et les grands terroirs de la Rive Gauche ont pu retenir l’eau tombée pendant l’hiver et le printemps et ont le mieux résisté à la sécheresse durant l’été.

Il en résulte des vins rouges avec beaucoup de fraîcheur, concentrés mais avec des degrés d’alcool modérés entre 12,8 et 14%, avec un fruit bien présent qui permettra d’apprécier les vins dès leurs premières années mais avec un potentiel de vieillissement important. 2020 complète la trilogie des trois grands millésimes avec 2018 et 2019.

Les Bordeaux blancs et les Pessac blancs ont eux aussi une très belle fraîcheur ; là aussi le millésime 2020 est excellent!

Finalement, la plupart des vins liquoreux ont réussi leur vin malgré des rendements extrêmement limités.

 

La quantité et le prix

Après un millésime 2019 ou la plupart des Château avaient fait « le plein » avec des rendements entre 40 et 45 h/ha, nous voyons une différence importante  entre les grandes appellations de la Rive Gauche et le Libournais.

Les Châteaux réputés à Pomerol et à Saint Emilion ont produit une quantité similaire qu’en 2019 et il n’est pas impossible que les prix restent similaires à ceux de 2019. Cheval Blanc a débuté la campagne bien avant les autres et n’a quasiment pas augmenté.

 

A Pauillac, St-Julien, St-Estèphe et surtout à Margaux les rendements ont été réduits à 30-35 h/ha. Il ne serait pas étonnant des voir des augmentations de prix de 10 à 20% par rapport à 2019 pour se situer juste en dessous des prix de 2018.

 

Bref, nous serons loin des prix (trop) élevés des 2009 et 2010 alors que  nous aurons une qualité équivalente à ces 2 grands millésimes.

 

Les cotations et la presse 

Dès que Vinous et The Wine Advocate publiera ses cotations nous les ajouterons sur la liste primeurs ; entre-temps James Suckling a déjà encensé le millésime avec une multitude de scores équivalents et au-dessus de 95/100. Jancis Robinson et la Revue des Vins de France sont certes également très élogieux mais plus modérés et rentrent plus dans les scores que nous avons donnés.

Ci-dessous vous trouverez une liste de coups de cœurs avec notre cotation moyenne sur /100. Ces vins devraient être mis sur le marché à moins de 50 euro. Vous trouverez également la liste de vins que nous considérons comme étant les meilleurs du millésime 2020 (dans ceux que nous avons pu déguster – certains comme Château Haut-Brion, La Mission Haut-Brion, La Conseillante ou Pavie, nous n’avons pas dégusté).

Les coups de Cœur rapport qualité/prix
 

Château Lynsolence, Saint-Emilion GC  - 93/100

Château Bellefon Belcier, Saint-Emilion GCC - 95

Château La Fleur de Bouard, Lalande de Pomerol - 92

Château du Domaine de l’Eglise, Pomerol - 95

Château La Dauphine, Fronsac - 92

Château Durfort Vivens, Margaux GCC - 93

Château Siran, Margaux  - 92

Château Branas Grand Poujeaux, Moulis cru bourgeois - 93

La Croix de Beaucaillou, Saint-Julien - 93

Château Lagrange, Saint-Julien GCC  - 93

Château Langoa Barton, Saint-Julien GCC - 94

Château Batailley, Pauillac GCC - 93

La Dame de Montrose, Saint-Estèphe - 92

Château Phélan Ségur, Saint-Estèphe - 93

Château de Camensac, Haut-Médoc GCC - 91

Château Sociando Mallet, Haut-Médoc - 92

Château Couhins-Lurton, Pessac-Léognan  - 93

Haut Bailly II, Pessac-Léognan  - 92

Château d’Aiguihle, Castillon – Côtes de Bordeaux - 93

Château Couhins-Lurton blanc, Pessac-Léognan CC  - 93

Le Petit Haut-Lafitte blanc, Pessac-Léognan - 92

Alto de Cantenac-Brown, Bordeaux blanc - 94

Château Coutet, Barsac 1er CC - 96

Château Doisy-Daëne, Sauternes CC - 96

Château Lafaurie Peyraguey, Sauternes 1er CC - 96

 

Les meilleurs vins du millésime 2020

 

Château Angélus, Saint-Emilion 1er GCC « A »  - 97 

Château Ausone, Saint-Emilion 1er GCC «  A »  - 99

Château Belair-Monange, Saint-Emilion 1er GCC «  B »  - 97

Château Canon, Saint-Emilion 1er GCC «  B » - 97

Château Cheval Blanc, Saint-Emilion 1er GCC «  A »  - 98+ 

Château Valandraud, Saint-Emilion 1er GCC «  B »  - 97 

Château Trotte Vieille, Saint-Emilion 1er GCC «  B »  - 97

Château La Fleur Petrus, Pomerol  - 98

Château Hosanna, Pomerol - 97 

Château Trotanoy, Pomerol  - 98

Vieux Château Certan  -  99 

Château l’Evangile, Pomerol  - 98 

Château Brane Cantenac, Margaux GCC - 96 

Château Margaux, Margaux 1er GCC  - 99 

Château Rauzan Séglà, Margaux GCC - 96 

Château Palmer, Margaux GCC - 98

Château Ducru-Beaucaillou, Saint-Julien GCC - 97

Château Léoville Las Cases, Saint-Julien GCC - 97

Château Mouton Rothschild, Pauillac 1er GCC - 99

Château Pichon Lalande, Pauillac GCC - 97 

Château Montrose, Saint-Estèphe GCC - 98 

Château Cos d’Estournel, Saint-Estèphe GCC - 97

Château Haut Bailly, Pessac-Léognan CC - 96 

Château Smith Haut Lafitte, Pessac-Léognan CC - 96  

Pavillon blanc de Château Margaux, Bordeaux blanc - 97 

Cos d’Estournel blanc, Bordeaux Blanc  - 94


Au fur et à mesure que les vins seront mis sur le marché, nous compléterons la liste primeurs et nous vous tiendrons au courant.

N’hésitez pas entre temps d’envoyer la liste des vins dans lesquels vous êtes intéressés à dr@cinoco.com .